Accueil > L’académie > Qui sommes nous > Historique de l’académie

Historique de l’académie

mardi 15 décembre 2015, par Le Secrétariat

L’Académie de Musique et des Arts de la Scène de Watermael-Boitsfort est née le 19 janvier 1906 sous l’impulsion de M. Edmond JHEK, par ailleurs violoncelliste, qui en a assuré la direction pendant plus de 40 ans.
A l’époque elle ne s’appelait pas encore académie de musique mais école de musique : ce qui signifie que sa physionomie a quelque peu changé selon les âges et les époques qu’elle a traversé.
En effet en 1906, la population de l’école de musique comptait 79 étudiants ainsi que 7 professeurs pour 8 111 habitants. En 2012, la population de l’académie de musique compte 1045 étudiants ainsi que 45 professeurs pour environ 24 000 habitants à Watermael-Boitsfort.
Cette augmentation s’inscrivant dans un mouvement d’intérêt général pour les arts dans beaucoup de pays en Europe depuis quelques décennies, justifie certainement le choix des autorités d’avoir soutenu, dans la mesure des moyens ou des priorités du moment, un enseignement dont les bienfaits sont universellement reconnus.

Le choix des disciplines enseignées a également connu une profonde métamorphose depuis la création de l’école de musique : en 1906 celles-ci, dont certaines assurées par le même professeur, étaient le piano, le solfège, le violoncelle, la contrebasse, le violon, l’alto, la clarinette, la flûte et les instruments de cuivre.
Plus tard, dans les années septante, sous l’impulsion du compositeur de renommée internationale Frederik Van Rossum, sont nés les cours de percussion, d’art lyrique, d’histoire de la littérature, de harpe, de rythmique et d’orgue.
Par la suite, sous l’impulsion du directeur Thierry Fiévet, les cours de musique jazz et danse jazz, d’accordéon, de chant choral, de chant pour les enfants (à partir de 7 ans), d’éveil musical (de 2 ans et demi à quatre ans et demi) ont fait leur apparition dans la grille des disciplines enseignées.
L’Académie de musique et des arts de la scène, outre son objectif de dispenser un enseignement artistique de qualité dans trois domaines, à savoir la musique, les arts de la parole et la danse, propose chaque année des projets intégrant tantôt les acteurs de la vie locale tantôt les acteurs d’institutions internationales.

A la tête de l’Académie se sont succédé cinq directeurs : Edmond Jhek (1906), Louis Luffin (1942), Philippe Declercq (1957), Frederik Van Rossum (1971) et Thierry Fiévet (1995).

Le logo de l’Académie a été crée par le dessinateur François Deflandre en 1985.